jeudi 20 juin 2024

 

 

 

Départ à 4 h 30 ce lundi 19 septembre 2011 pour les participants du voyage " Toscane Arts et Paysages" organisé par l'amicale des anciens de l'INRS.

Programme

Premier arrêt en banlieue de Colmar vers 6 h 45 pour un petit déjeuner et accueillir notre nouveau chauffeur "Jean-Claude" qui nous accompagnera durant ces 5 jours.Direction Lugano en Suisse où nous prenons notre repas après avoir traversé les 17 km du tunnel du St Gothard. Ce repas est pris dans un hôtel très chic en bordure du lac, une pièce aménagée en musée montre l'évolution à travers le temps de la gestion de l'hôtel (comptabilité, informatique, téléphonique, etc.

Nous arrivons à l'hôtel "Il Caravaggio" vers 18h30, notre guide Antonella nous accueille. Les plus courageux vont jauger la température de la mer. Un pot d'accueil nous sera offert et un repas copieux suivra.

 

 

 

Mardi 20 : PISE et LUCCA

Départ matinal pour Pise, il faut garer le bus en périphérie de la ville et prendre les transports en commun pour nous rendre sur la piazza dei Miracoli et pouvoir admirer l'ensemble architectural composé du Baptistère, du Dôme, et de la célèbre tour penchée. Un guide local nous accompagne.

 

Le Dôme ("il Duomo") se situe devant la tour et il est considéré comme la plus grande expression de l’art roman de Pise. Il s’agit d’une merveilleuse fusion d’éléments classiques, byzantins, arabes et nordiques. Sa construction débute en 1064 par Buscheto et se termine au XII siècle par Rainaldo. Sa façade de calcaire blanc s’articule en un ordre inférieur en arc et en quatre ordres supérieurs de logettes, enrichies de sculptures et de marqueteries. Sur ses portes en bronze du XVII siècle sont gravées en relief les histoires de la Vierge et du Christ. A l’intérieur du Dôme, composé de cinq nefs, se trouve une magnifique coupole éllipsoïdale. On peut également y admirer des œuvres de grande valeur comme par exemple les peintures de Beccafumi, de Ghirlandaio, d’Andrea Del Sarto et de Sodoma, la mosaïque absidale de Cimabue, l’autel de Giambologna ainsi que le parchemin de Giovanni Pisano, chef-d’œuvre de l’art gothique italien. Enfin, le Lampadaire deo di Galileo Galilei, qui fut utilisé par l’illustre scientifique pour ses importantes expériences sur les lois de la Physique..

 

Le Baptistère ("Battistero") de forme circulaire, possède une coupole pyramidale de18 mètres de diamètre. Les travaux débutent en 1152 par Diotisalvi, puis continuent avec Nicola et Giovanni Pisano et sont terminés au XIV siècle. L’édifice reprend le schéma architectonique du Dôme avec une base en arcades aveugles surmontée d’une logette sur colonnes. On accède au baptistère par quatre portes richement décorées.
Vous y trouverez à l'intérieur la chaire hexagonale de Nicola Pisano (1260), un parfait exemple de sculpture de la fin de l’époque romane toscane. Toutes les 20 minutes on ferme les portes, on demande le silence et une chanteuse vient faire des vocalises pour illustrer la sonorité de l'endroit. Nous avons assisté à ce spectacle..

La Tour Penchée ("Torre Pendente") Ce campanile haut de 56 mètres est renommé pour son inclination qui atteint 5,40 m par rapport à sa verticale, mais aussi pour la beauté de sa structure. Le tour de forme circulaire est entièrement recouverte de marbre blanc. L’œuvre commencée en 1173 (selon la tradition par Bonanno) resta inachevée au troisième étage à cause d’un affaissement de terrain, malgré lequel les travaux furent portés à terme au XIV siècle (bien que la pente ai déjà atteint 143 cm) avec l’ajout de trois autres étages et de la Cellule Campanaire. Suite à d’importants travaux de restructuration, il est à nouveau possible d’accéder au haut de la tour en empruntant son escalier interne en spirale qui compte 294 marches. 8 courageux du groupe n'ont pas hésité et se sont lancés à l'assaut de la tour, et à mettre à mal leur sens de l'équilibre pris en défaut au cours de cette ascension. Une vue magnifique du haut de cet ensemble architectural les récompensera de leurs efforts..

Repas agréable pris en terrasse au pied de la tour et départ pour la ville de Lucca (Lucques)

 

Lucca (Lucques) C'est une ville fortifiée avec un grand nombre de monuments historiques, principalement des églises, mais aussi des villas et des palais. Lucca demeure une république indépendante jusqu'à la conquête par les Français en 1799. Napoléon Ier en fit une principauté pour sa sœur Élisa. La principauté se mua en duché, attribuée aux Bourbon-Parme, en 1815, et rattaché à la Toscane en 1847.

C'est à pied et avec un guide local que nous pénétrons dans cette ville inaccessible au autobus. Assez rapidement nous découvrons la maison natale de Puccini le célèbre compositeur de la Bohème, de Madame Butterfly, et de Turandot son œuvre inachevée; une magnifique statue en bronze le représente assis dans un fauteuil. Nous visitons la basilique San Frediano construite au 12° siècle elle présente de magnifiques décors de mosaïques du 13° siècle. Son intérieur humble cache quelques trésors dont les fonds baptismaux et l'impressionnante momie de sainte Rita patronne de la ville. Puis c'est l'église San Michele in Foro dont l'architecture est en pur style roman. Face à l'église s'ouvre la place de l'amphithéâtre l'une des plus pittoresque de la ville qui doit son nom à l'amphithéâtre romain qui s'y trouvait.

Retour à l'hôtel : bain de mer pour quelques uns et coucher de soleil sur la mer ligurienne,  pour les autres.

 

Mercredi 21 : SAN GIMINIANO et SIENNE

Départ tôt pour ces 2 villes situées loin de notre lieu de résidence

San Gimignano : une des villes les plus pittoresques de la Toscane. Elle est entourée d'une double enceinte de murailles et parsemée de hautes tours, les familles nobles y firent construire les typiques « maisons tours », symboles de la richesse de la classe marchande. Au moment de sa plus grande splendeur elle comptait 72 tours qui caractérisaient le profil de la ville. Promenade dans ses magnifiques ruelles

Départ pour Sienne, repas à Sienne

 

 

La ville de Sienne est célèbre pour son patrimoine artistique et pour la course du Palio delle Contrade, souvent abrégé en Palio, une spectaculaire course de chevaux qui voit s'affronter les contrades (paroisses et quartiers) de la ville deux fois par an, le 2 juillet et le 16 août. à cette occasion une piste est crée autour de la place, on là recouvre entièrement de sable. Les constructions bâties autour de cette place offrent de superbes façades et forment un ensemble d'une magnifique beauté. La cathédrale est l'une des plus belles créations de l'art romano-gothique italien. C'est une des plus étonnantes église d'Italie, caractérisée par ses pierres et son marbre blancs et noirs, elle fut construite de 1136 à 1382.Une nef est restée inachevée à cause de la peste de 1348, sans quoi elle serait devenue la plus grande cathédrale chrétienne.

Retour à l'hôtel, repas

 

Jeudi 22 : FLORENCE

Florence, capitale de la région de Toscane et chef-lieu de province, elle est traversée par le fleuve Arno. Berceau de la Renaissance en Italie, capitale du Royaume d'Italie entre 1865 et 1870, inscrite sur la liste patrimoine mondial de l'Unesco, Florence présente une très grande richesse artistique (églises, musées, palais) Après un tour de la ville en bus avec un guide local, nous nous dirigeons rapidement vers la cathédrale Santa Maria del Fiore et le Baptistère. C’est la quatrième plus grande église d’Europe derrière la Basilique Saint-Pierre de Rome, la Cathédrale Saint-Paul de Londres et la Cathédrale de Milan. La coupole de la cathédrale est la plus grande coupole en appareil maçonné jamais construite. On peut voir, à l'intérieur, une des plus grandes fresques narratives exécutées par Giorgio Vasari. Mais hélas une file d'attente de plus d'une heure nous fît renoncer à la visite. Nous allons vers le Ponte Vecchio ouvrage d'une portée de 30 mètres bordé de bijouteries dont les arrière-boutiques se prolongent au-delà des bords du pont soutenues par des appuis. Nous nous dirigeons ensuite vers la place de la Seigneurie cœur politique de la ville. Le Plazzo Vecchio siège de la Seigneurie est caractérisé par l'élan de la tour qui le domine. A deux pas, la loge des Lanzi où nous fixerons tous nos rendez vous de l'après midi. Repas libre. On se retrouve tous vers 14h 40 pour visiter la Galerie des Offices haut lieu de la peinture italienne. Les œuvres sont exposées par ordre chronologique le long des 2 ailes sur 2 niveaux et dans les 45 salles que compte le musée. On ne perd personne. Retour tardif à l'hôtel pour un repas toujours aussi copieux.

 

Vendredi 23 : Retour en France

Antonella notre guide nous accompagne jusque Côme, ce n'était pas prévu, et nous bénéficions encore de ses commentaires pertinents jusque là. Visite des bords du lac et recherche du restaurant qui joue à cache cache mais nous le découvrons enfin. Retour à travers la Suisse avec quelques bouchons à l'entrée du tunnel du St Gothard. Nous arrivons en soirée à Mulhouse où nous procédons comme à l'aller à un échange de chauffeur. Repas rapide et cette fois direction Vandoeuvre où nous arrivons à 0 h 45

 

Pour accéder aux autres photos et vidéos : connectez vous avec votre "Identifiant/Mot de passe" sur la gauche de l’écran et aller dans le menu "Association"