samedi 13 juillet 2024

 

Extrait de l'est Républicain à la page Rosières aux Salines

(Février2009)

Après avoir assisté à la messe donnée en l'honneur de leur saint patron, les membres de la Confrérie de Saint- Vincent se sont retrouvés dimanche dernier salle polyvalente Chamvoux, pour l'intronisation d'un nouveau «Grand Maître» de la Confrérie. Ce très solennel 18e chapitre, ouvert par Yves Levers, a rappelé qu'il y a encore peu de temps, sur les côtes de Rosières «fleurissait une tige divine dont les grappes cramoisies donnaient le doux breuvage flattant les babines ». En cette année 2009, ce sont Georges Morel et son épouse qui auront la responsabilité du saint patron de la Confrérie. Ils ont promis de «regarder chaque jour le saint patron d'un œil amoureux, de boire modérément à la santé de tous les compagnons et des confréries lorraines, de ne déguster que de bons crus, et bien sûr d'entrer dans la Confrérie.» Après avoir dégusté une coupe d'un très bon cru, Georges Morel a reçu un taste-vin gravé aux noms du nouveau Grand Maître et de la Confrérie. Pour clore ce chapitre, l'assemblée a ensuite entonné une chanson créée spécialement pour la confrérie par Huguette Pinski. Il est à noter que la Confrérie de Saint-Vincent a été recréée le 27juillet 1992 par André Panzanini et Robert Claude. Chaque année, un membre de l'association est intronisé «Grand Maître>. Pour 2009, c'est un membre du bureau associatif (Georges Morel est vice-président), l'année prochaine, ce sera un membre de la confrérie.